Un forage pour installer un puits, combien ça coûte ?

Afin de pouvoir mobiliser une source d’eau totalement gratuite chez eux, beaucoup de particuliers pensent à mettre en place un forage, à installer une pompe immergée pour puits, et à utiliser l’eau au quotidien. Toutefois, ce travail demande un véritable investissement : il est vivement conseillé de bien se projeter en vue d’évaluer sa rentabilité.

Estimer le prix du forage en fonction de sa propre configuration

Pour commencer, aucun particulier ne peut initier seul un processus de forage. En effet, cette mission doit être assurée par un professionnel qui respecte la norme AFNOR NFX 10-999. Il fournira un devis pour son travail, dont le tarif sera calqué sur la profondeur du forage et la nature du terrain, sachant que le prix de base avoisine les 75 € par mètre linéaire.

Attention : l’intervention n’est pas le seul élément que l’on doit inclure dans un budget prévisionnel. Par ailleurs, il faut également acheter une pompe immergée pour forage, un surpresseur, et différents accessoires pour optimiser l’installation et permettre à l’eau d’intégrer le réseau.

Comparer l’estimation avec les gains sur la facture d’eau

Pour savoir combien d’années seront nécessaires avant de rentabiliser un forage, il suffit de comparer le coût total de l’investissement avec les économies que l’on réalise sur la facture d’eau. Ces dernières seront plus ou moins importantes si l’eau est potable, ou si elle est simplement utilisée pour les sanitaires et le lave-linge, par exemple.

Il est important de noter que les frais d’entretien doivent aussi être pris en compte dans les prévisions. Toutefois, ils restent globalement abordables : l’intervention d’un professionnel peut être requise pour déboucher le forage ou nettoyer le puits ponctuellement. En cas de défaillance au niveau de la pompe, il suffit généralement de remplacer les pièces concernées (et non l’appareil en entier).